mardi 4 novembre 2014

Chalons to the bedside of Air Liquide Welding

Châlons au chevet d’Air Liquide Welding
PUBLIÉ LE 01/11/2014 - MIS À JOUR LE 01/11/2014 À 14:28
Par Anne-Sophie Coursier

Une partie de l’avenir des salariés d’Air Liquide Welding se jouera jeudi en région parisienne. « La réunion qui se tiendra ce jour-là sera effectivement cruciale », précisait HIERhttp://cdncache-a.akamaihd.net/items/it/img/arrow-10x10.png soir Mario Cardoso, délégué syndical de l’entreprise. Elledevrait en partie fixer les mesures sociales de licenciements qui seront ensuite négociées avec les représentants syndicaux. « Nous avons tenu trois réunions de négociations et avons rendu toutes nos demandes. Jeudi, au siège social, la direction nous donnera son retour. À savoir, sur quelles mesures sociales elle compte partir concernant le départ de ses salariés. » Selon ce retour, les salariés durciront le mouvement ou pas.
Eventuelle reprise
Lors de cette réunion, des nouvelles devront être données aussi sur une éventuelle reprise du SITEhttp://cdncache-a.akamaihd.net/items/it/img/arrow-10x10.png« La direction a des touches. Certaines sont solides », lâche Mario Cardoso. Selon nos informations, certaines touches partent sur la BASEhttp://cdncache-a.akamaihd.net/items/it/img/arrow-10x10.png d’une reprise de 30 salariés. Une bonne nouvelle pour les employés comme pour les élus châlonnais qui sont au chevet de l’entreprise depuis plusieurs semaines. « Nous sommes en RELATIONhttp://cdncache-a.akamaihd.net/items/it/img/arrow-10x10.pngconstante avec la direction à qui nous demandons tous les quinze jours un point sur la reprise de leur site. »
En la personne de Jérôme Mat, vice-président de la CAC, la Ville travaille aussi avec Air Liquide pour voir dans quelles mesures elle pourrait, à l’avenir, réimplanter une partie de ses activités à Châlons. « Air Liquide fait beaucoup de recherches et de développement. Viendra ensuite la phase du pilote industriel. » La municipalité œuvre autant qu’elle le peut avec la direction pour qu’elle pense à la ville préfecture quand le temps viendra. En espérant que ce travail PORTEhttp://cdncache-a.akamaihd.net/items/it/img/arrow-10x10.png ses fruits rapidement.

  

Chalons to the bedside of Air Liquide Welding

PUBLISHED 1/11/2014 - UPDATED ON 01/11/2014 AT 2:28 P.M.

By Anne-Sophie Courier

Part of the future of the employees of Air Liquide Welding will be played Thursday in Paris. "The meeting will be held that day will indeed crucial,"stated YESTERDAY http://cdncache-a.akamaihd.net/items/it/img/arrow-10x10.png http://cdncache-a.akamaihd.net/items/it/img/arrow-10x10.png evening Mario Cardoso, steward of the company. It should partially fix social measures redundancies which will then be negotiated with the union representatives. "We held three meetings and negotiations have made ​​any requests. Thursday at the headquarters, management will we return. Namely, on which social measures it will go on from its employees. "In return, employees will harden the movement or not.

Possible recovery

At this meeting, new data will also be a possible resumption of the SITE http://cdncache-a.akamaihd.net/items/it/img/arrow-10x10.png http://cdncache-a.akamaihd.net/items/it/img/arrow-10x10.png . "The management of keys. Some are strong, 'says Mario Cardoso.According to our information, some buttons go on BASE http://cdncache-a.akamaihd.net/items/it/img/arrow-10x10.png http://cdncache-a.akamaihd.net/items/it/img/arrow-10x10.png a recovery of 30 employees. Good news for employees as for elected Chalons are at the bedside of the company for several weeks. "We are in RELATIONSHIP http://cdncache-a.akamaihd.net/items/it/img/arrow-10x10.png http://cdncache-a.akamaihd.net/items/it/img/arrow-10x10.png consistent with the direction in which we require a focus on resuming their site every fortnight. "

In the person of Matt Jerome, Vice President of the CAC, the City is also working with Air Liquide to see to what extent it could, in the future, relocate part of its activities to Chalons. "Air Liquide a lot of research and development. Then comes the phase of the pilot plant. "Themunicipality work as much as she can with management to think of the prefecture city when the time comes. We hope this work will pay off quickly