mardi 22 octobre 2013

L'Yonne Républicaine 16/10/13


Economie / Politique > Eco-Finances 16/10/13 - 14h52 L’Yonne républicaine

Air Liquide: des salariés bloquent un site en réponse au plan social


Lu 143 fois





Plusieurs dizaines de personnes ont bloqué mercredi matin un site d'Air Liquide France Industrie à Floirac (Gironde) pour protester contre un plan de suppressions de postes annoncé en septembre, a-t-on appris auprès de l'entreprise et de la CGT. - Eric Piermont/AFP

Plusieurs dizaines de personnes ont bloqué mercredi matin un site d'Air Liquide France Industrie à Floirac (Gironde) pour protester contre un plan de suppressions de postes annoncé en septembre, a-t-on appris auprès de l'entreprise et de la CGT.

Une quinzaine de personnes postées à l'entrée du site de Floirac, près de Bordeaux, empêchent la sortie de camions, a indiqué la direction. Une dizaine de camions qui devaient livrer des clients n'ont pu sortir, a-t-on précisé de même source en fin de matinée.

Les manifestants, une trentaine selon un délégué CGT qui se trouvait sur place, Jean-Michel Poupon, ont été reçus par la direction du site.

La CGT Air Liquide, à l'origine de l'appel au blocage, a précisé que cette action avait pour but de montrer la mobilisation des salariés, qui craignent que le plan présenté par Air Liquide France Industrie en septembre, prévoyant 160 suppressions de postes dont 125 départs volontaires, ne se transforme en plan social.

Air Liquide a distribué 803 millions de bénéfices en 2012 et ces suppressions ont un but de "rentabilité, pour faire remonter de l'argent aux actionnaires", a déclaré à l'AFP Christian Granday, de la CGT.

"La situation économique d'Air Liquide ne justifie nullement une redistribution des effectifs", a pour sa part déclaré Jean-Michel Poupon avant de préciser que les manifestants avaient demandé à la direction du site de "renoncer à toute suppression de poste, à toute mobilité géographique" pour les quelque 20 salariés du site et aussi au maintien de ces derniers à leur poste. Le syndicaliste a précisé que la direction avait rejeté ses demandes, s'agissant d'un plan national sur lequel elle n'avait pas la main.

A la mi-journée, les entrées et sorties de matériel du site étaient encore bloquées et les manifestants devaient décider de la suite à donner à leur mouvement.

Christian Granday a pour sa part précisé que d'autres actions seraient organisées dans les mois qui viennent, le syndicat craignant que, faute de candidats, le plan de départs volontaires ne débouche à partir de 2014 sur des licenciements. Une grève suivie par une soixantaine de salariés a déjà été organisée le 10 octobre à Bobigny (Seine-Saint-Denis).

Air Liquide France Industrie avait annoncé "160 suppressions de postes et 66 créations, soit 94 suppressions nettes sans licenciement" en précisant qu'elles se feraient "dans le cadre d'un plan de départs volontaires".

Ce plan s'inscrit dans le cadre d'un projet de réorganisation du groupe de gaz industriel prévoyant aussi la fermeture d'un site à Bobigny et le transfert de l'activité au Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis).

Selon la CGT, quelque 800 salariés sont concernés par ces restructurations sur les 48 sites en France.

Le groupe emploie quelque 2.300 salariés sur près de 80 sites en France. En 2012, Air Liquide France Industrie a réalisé un chiffre d'affaires de 1,1 milliard d'euros. Cette année, le montant des investissements atteindra 130 millions d'euros.

 


Economie / Politique > Eco-Finances 16/10/13 - 14h52 L'Yonne républicaine Economy / Politics > Eco-Finance 10/16/13 - 2:52 p.m. The Republican Yonne

Air Liquide: des salariés bloquent un site en réponse au plan social Air Liquide employees block a site in response to social plan

Lu 143 fois Read 143 times

Dozens of people blocked a website Wednesday morning, Air Liquide France Industrie Floirac (Gironde) to protest against a plan for job cuts announced in September, do we learned from the company and the CGT. - Eric Piermont / AFP

Plusieurs dizaines de personnes ont bloqué mercredi matin un site d'Air Liquide France Industrie à Floirac (Gironde) pour protester contre un plan de suppressions de postes annoncé en septembre, a-t-on appris auprès de l'entreprise et de la CGT. Dozens of people blocked a website Wednesday morning, Air Liquide France Industrie Floirac (Gironde) to protest against a plan for job cuts announced in September, do we learned from the company and the CGT. - Eric Piermont/AFP - Eric Piermont / AFP

Plusieurs dizaines de personnes ont bloqué mercredi matin un site d'Air Liquide France Industrie à Floirac (Gironde) pour protester contre un plan de suppressions de postes annoncé en septembre, a-t-on appris auprès de l'entreprise et de la CGT. Dozens of people blocked a website Wednesday morning, Air Liquide France Industrie Floirac (Gironde) to protest against a plan for job cuts announced in September, do we learned from the company and the CGT.

Une quinzaine de personnes postées à l'entrée du site de Floirac, près de Bordeaux, empêchent la sortie de camions, a indiqué la direction. Fifteen people stationed at the entrance of the site Floirac, near Bordeaux, prevent the release of trucks, said management. Une dizaine de camions qui devaient livrer des clients n'ont pu sortir, a-t-on précisé de même source en fin de matinée. A dozen trucks that were to deliver customers could not get out, do we have the same source in the late morning.

Les manifestants, une trentaine selon un délégué CGT qui se trouvait sur place, Jean-Michel Poupon, ont été reçus par la direction du site. The demonstrators, according to a thirty CGT delegate who was at the scene, Jean-Michel Poupon, were received by the site management.

La CGT Air Liquide, à l'origine de l'appel au blocage, a précisé que cette action avait pour but de montrer la mobilisation des salariés, qui craignent que le plan présenté par Air Liquide France Industrie en septembre, prévoyant 160 suppressions de postes dont 125 départs volontaires, ne se transforme en plan social. CGT Air Liquide, the origin of the call to block, said that showing the mobilization of employees, who fear that the plan presented by Air Liquide France Industrie in September, providing 160 job cuts this action was to including 125 voluntary departures from becoming socially.

Air Liquide a distribué 803 millions de bénéfices en 2012 et ces suppressions ont un but de "rentabilité, pour faire remonter de l'argent aux actionnaires", a déclaré à l'AFP Christian Granday, de la CGT. Air Liquide has distributed 803 million in profits in 2012 and these losses have a goal of "profitability, in order to raise money to shareholders," he told AFP Christian Granday, CGT.

"La situation économique d'Air Liquide ne justifie nullement une redistribution des effectifs", a pour sa part déclaré Jean-Michel Poupon avant de préciser que les manifestants avaient demandé à la direction du site de "renoncer à toute suppression de poste, à toute mobilité géographique" pour les quelque 20 salariés du site et aussi au maintien de ces derniers à leur poste. "The economic situation of Air Liquide does not justify a reallocation of staff", for his part, said Jean-Michel Poupon, adding that the protesters had asked management site "waive any job cuts at any geographical mobility "for the 20 employees of the site and also to maintain them at their posts. Le syndicaliste a précisé que la direction avait rejeté ses demandes, s'agissant d'un plan national sur lequel elle n'avait pas la main. The union said that management had rejected his requests, in the case of a national plan on which she had no hand.

A la mi-journée, les entrées et sorties de matériel du site étaient encore bloquées et les manifestants devaient décider de la suite à donner à leur mouvement. At mid-day, the inputs and outputs of material from the site were still blocked and protesters had to decide on the action to give their movement.

Christian Granday a pour sa part précisé que d'autres actions seraient organisées dans les mois qui viennent, le syndicat craignant que, faute de candidats, le plan de départs volontaires ne débouche à partir de 2014 sur des licenciements. Christian Granday for his part, stated that other actions would be organized in the coming months, the union fears that the lack of candidates, the voluntary redundancy scheme does not lead from 2014 layoffs. Une grève suivie par une soixantaine de salariés a déjà été organisée le 10 octobre à Bobigny (Seine-Saint-Denis). A strike followed by a sixty employees has already been held on October 10 in Bobigny (Seine-Saint-Denis).

Air Liquide France Industrie avait annoncé "160 suppressions de postes et 66 créations, soit 94 suppressions nettes sans licenciement" en précisant qu'elles se feraient "dans le cadre d'un plan de départs volontaires". Air Liquide France Industry announced "160 job cuts and 66 creations, or 94 net losses without layoffs" stating they would "under a voluntary redundancy scheme."

Ce plan s'inscrit dans le cadre d'un projet de réorganisation du groupe de gaz industriel prévoyant aussi la fermeture d'un site à Bobigny et le transfert de l'activité au Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis). This plan is part of a proposed reorganization of the group of industrial gases also providing for the closure of a site in Bobigny and transfer activity in Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis).

Selon la CGT, quelque 800 salariés sont concernés par ces restructurations sur les 48 sites en France. According to the CGT, about 800 employees are affected by the restructuring of the 48 sites in France.

Le groupe emploie quelque 2.300 salariés sur près de 80 sites en France. The group employs some 2,300 employees in nearly 80 sites in France. En 2012, Air Liquide France Industrie a réalisé un chiffre d'affaires de 1,1 milliard d'euros. In 2012, Air Liquide France Industry achieved a turnover of 1.1 billion euros. Cette année, le montant des investissements atteindra 130 millions d'euros. This year, the amount of investment will reach 130 million euros.